AUTRES POEMES

De mes expériences passées, mêlées à mon imagination, 

l'authenticité de ces écrits est indubitable.

Rendez-vous avec la lune

La reine de la nuit se lève,

Déjà les inconditionnels s’éveillent,

Les matous revêtissent leur parure,

Ils ont rendez-vous devant la masure.

Leur dulcinée, à l’allure saugrenue,

Se livre à des galanteries dissolues.

Les félins envahissent les toits,

Leurs miaulements agacent les bourgeois.

Des lueurs filtrent aux persiennes,

Signes précurseurs d’une agitation certaine,

Mais face à la grâce céleste,

Point de gentilhomme ne se manifeste.

La divine coupole révèle ses constellations,

La lune lui renvoie sa considération.

Aucun nuage ne masque sa silhouette,

Le bal s’ouvre avec Bluette.

L’astre aux cornes d’argent multiplie ses étincelles,

Nulle ombre n’apparaît dans les ruelles.

Badinage, marivaudage, batifolage, libertinage,

Ce sont les maîtres mots dans l’entourage,

L’exaltation des acteurs s’essouffle au petit jour,

Et chacun se réfugie dans sa cour.

La nuit prochaine, revêtus de leur parure,

Les matous seront au rendez-vous, devant la masure.

0 vue

Posts récents

Voir tout

Déesse Flora et Papillon Citron

Dans un esprit provençal, pétillant de poésie, Le printemps se dessine et s’ouvre à la fantaisie. D’une âme réceptive aux piments printaniers, Naissent des voluptés terrestres passionnées. Encore quel

TSVETOK ET BABOTCHKA

Extrait du « Récit d’une amitié apatride » Annie CHAMBADE-BREANT 2018 A Solntse, une seule source intarissable, le soleil ! Les ailes azurées de BABOTCHKA captent les rayons dès l’aurore. Ce matin-là

Les Inséparables, Papillon et Cœur de Fleur

Moi, Cœur de Fleur, je suis en peine. Les scintillements de tes yeux sont faibles, De notre amour de jeunesse, je cherche l’étincelle, Pour en ta compagnie, faire de nouvelles promenades sereines. San