AUTRES POEMES

De mes expériences passées, mêlées à mon imagination, 

l'authenticité de ces écrits est indubitable.

Lettre à mon Père

Pour toi, mon Père,

J’écris ces quelques vers.

Je n’ai plus aucun souvenir de ma petite enfance,

Ma mémoire ressuscite à mon adolescence.

Tu m’avais toujours protégée,

J’étais ta préférée.

A l’âge de raison,

J’avais quitté ta maison.

Nos cœurs restèrent proches,

Une tendre complicité prenait forme.

La discrétion était ton profil,

Ta générosité était sans limite.

A mes appels de tous moments,

Tu répondais toujours présent.

Tu savais apaiser mes souffrances,

Tu me soutenais par ta présence.

Et puis, le destin a décidé ;

En l’an 1992, dans la soirée du sept février,

Tes yeux d’azur se sont fermés.

Ma vie aussi a chaviré.

Depuis toutes ces années,

Chaque jour est marqué par une pensée.

En demeurant dans ton pavillon,

Moins dure est la séparation.

2 vues

Posts récents

Voir tout

TSVETOK ET BABOTCHKA

Extrait du « Récit d’une amitié apatride » Annie CHAMBADE-BREANT 2018 A Solntse, une seule source intarissable, le soleil ! Les ailes azurées de BABOTCHKA captent les rayons dès l’aurore. Ce matin-là

Les Inséparables, Papillon et Cœur de Fleur

Moi, Cœur de Fleur, je suis en peine. Les scintillements de tes yeux sont faibles, De notre amour de jeunesse, je cherche l’étincelle, Pour en ta compagnie, faire de nouvelles promenades sereines. San

Qui suis-je ?

Mon parfum attire les papillons égarés, Papillon multicolore, ton âme est-elle toujours affectée ? L’Imposteur Frelon a-t-il encore frappé ? Je peux te garantir un environnement dépollué. J’assainis l