AUTRES POEMES

De mes expériences passées, mêlées à mon imagination, 

l'authenticité de ces écrits est indubitable.

Les larmes du désir

Conçue dans l’amour, Leiden voit le jour.

Elle grandit auprès de sa mère protectrice,

Pas une larme ne coule sur son visage.

Devant l’absence d’affection paternelle,

Leiden s’enquière de sa légitimité,

Ce dénuement affectif la tourmente.

Elle refuse cet abandon,

Elle sollicite les égards de son père à chaque rencontre, sans effet.

Elle choisit alors l’exil.

Les larmes inondent son cœur.

En quête d’une relation passionnelle,

Leiden traverse les océans, sans résultat.

Ses déceptions réveillent un désir,

Celui de construire.

Leiden revient sur les terres de son enfance.

Elle retrouve Larsac son frère, et Tuisne sa sœur.

Tous trois sont réunis, Leiden sourit.

Les larmes du désir sont asséchées.

0 vue

Posts récents

Voir tout

En ce dimanche de printemps ensoleillé, J’ai croisé Ta Fleur Préférée, Ses émotions demeurent désorganisées. Depuis tant d’ans, Elle ne peut caresser tes ailes satinées. Toutes deux, nous marchons ver

Tsaritsa, Petite Fleur timide, Choyée par sa famille, Grandit à la Ferma Nikolaï, près de LesseLayaï. Issue d’une lignée inaltérée, Tsaritsa voue un culte entier à l’harmonie de l’âme, Tel un pétale s

Aux premiers mots, je perçois la lueur d’un épanouissement naissant, Ce Papillon Cobra déploie une envergure, tel le charmeur de serpents. Très vite, il s’invite dans mon paradis, Et veux reconstruire