AUTRES POEMES

De mes expériences passées, mêlées à mon imagination, 

l'authenticité de ces écrits est indubitable.

Les larmes du désir

Conçue dans l’amour, Leiden voit le jour.

Elle grandit auprès de sa mère protectrice,

Pas une larme ne coule sur son visage.

Devant l’absence d’affection paternelle,

Leiden s’enquière de sa légitimité,

Ce dénuement affectif la tourmente.

Elle refuse cet abandon,

Elle sollicite les égards de son père à chaque rencontre, sans effet.

Elle choisit alors l’exil.

Les larmes inondent son cœur.

En quête d’une relation passionnelle,

Leiden traverse les océans, sans résultat.

Ses déceptions réveillent un désir,

Celui de construire.

Leiden revient sur les terres de son enfance.

Elle retrouve Larsac son frère, et Tuisne sa sœur.

Tous trois sont réunis, Leiden sourit.

Les larmes du désir sont asséchées.

0 vue

Posts récents

Voir tout

TSVETOK ET BABOTCHKA

Extrait du « Récit d’une amitié apatride » Annie CHAMBADE-BREANT 2018 A Solntse, une seule source intarissable, le soleil ! Les ailes azurées de BABOTCHKA captent les rayons dès l’aurore. Ce matin-là

Les Inséparables, Papillon et Cœur de Fleur

Moi, Cœur de Fleur, je suis en peine. Les scintillements de tes yeux sont faibles, De notre amour de jeunesse, je cherche l’étincelle, Pour en ta compagnie, faire de nouvelles promenades sereines. San

Qui suis-je ?

Mon parfum attire les papillons égarés, Papillon multicolore, ton âme est-elle toujours affectée ? L’Imposteur Frelon a-t-il encore frappé ? Je peux te garantir un environnement dépollué. J’assainis l