AUTRES POEMES

De mes expériences passées, mêlées à mon imagination, 

l'authenticité de ces écrits est indubitable.

Grand-mère

Désormais, toutes mes brides sont rompues.

Seules quelques traces fibreuses témoignent encore de mes lésions passées.

En ce printemps, les merveilles de la nature recouvrent leur vitalité.

Les primevères envoûtent la pâleur citronnée des papillons.

Dans les arbres, les oiseaux commencent à gazouiller,

Les mélodies s’entremêlent, chaque jour le concert est différent.

Au loin, dans la forêt, le coucou fait entendre son chant printanier.

Pendant l’été, les grandes prairies fleuries séduisent,

Papillons et fleurs s’étourdissent de cette joie partagée.

Je vais maintenant venir te rendre visite.

Le soleil est toujours mon meilleur guide.

Je suis impatiente de voir tes nouvelles fleurs.

Je suis enthousiaste d’assister aux concerts des oiseaux,

Le long de la rivière, où nous nous promenions.

Je me réjouis de partager les farandoles des papillons.

Grand-mère, je vivrai dans ton isba, où j’ai gardé mes habitudes.

Grand-mère, avec toi, je suis moi.

35 vues

Posts récents

Voir tout

Qui suis-je ?

Mon parfum attire les papillons égarés, Papillon multicolore, ton âme est-elle toujours affectée ? L’Imposteur Frelon a-t-il encore frappé ? Je peux te garantir un environnement dépollué. J’assainis l

L'ombre de l'illusion

Dans mon univers aux mille senteurs, Le papillon se fait rêveur. En quête de données sensorielles, Il cède aux inclinations naissantes et naturelles. Des charmes inexplicables, Lui procurent un nouvel

Patou et le loup

Dans le parc naturel de Chartreuse, Patou connait bien la mosaïque des prairies et des forêts. Il flaire les prédateurs aux dents longues. Par ses aboiements, il effraye les randonneurs malhonnêtes. O